Depuis le 17 novembre 2018, de nombreux samedi ont défilés, beaucoup d’encre a coulé, le pouvoir et les médias, méprisants, ont tenté d’étouffer le mouvement, sans succès. Les Gilets jaunes sont toujours là car ils sont le Peuple Français, le Peuple exploité par la finance et ses trusts et sacrifié dédaigneusement par les oligarques corrompus.

Comment à démarré le mouvement Gilets Jaunes, qui a créé le nom et le port du symbolique gilet jaune ? Nous ne savons pas. Par contre nous savons ce qui l’a provoqué, ce que vous pourrez lire ci-après. Avant d’aborder le sujet, nous avons rassemblé des informations qui peuvent vous être utiles pour vous défendre contre les brutalités du pouvoir :

Les indispensables des manifestants de tous bords

Organismes de défense du Citoyen  •  Robes noires & Conseils  •  Street Medics •  Liens utiles •  Médias libres


Ce fichier instruit le dossier : Urgence dans tous les domaines


La révolte des Peuples a commencé.

Merci aux Citoyens de France et du Monde, qui chaque fois que leur permet la vie dénoncent l’urgence dans tous les domaines par la résistance civile pour contrer la cruauté d’un système qui sert l’enrichissement convulsif des grands financiers, et toujours au détriment de la nature, des animaux et des humains.

Nous ne sommes pas isolés

Les Peuplades d’Amazonie, les citoyens Vénézuéliens, ceux de Tunisie, d’Egypte et de Hong-Kong, et bien d’autres, les Palestiniens, les Russes, sont aussi dans les rues.
La révolte des Peuples a commencé.

Et nous ?

Quel monde va-t-on léguer à nos jeunes ? Comment va-t-on faire pour nous débarrasser des oligarques et des ultras-riches ? Comment nous retrouver tous ensemble, Nous, un Peuple fraternel ?

La révolte, comment c’est arrivé ?

Dé-capitalisation des services publics

La dé-capitalisation de nos services publics est un recul social et une gifle à nos aïeux, nos familles ont souffert pour les acquérir. Les populations rurales sont taxées au même titre que les grandes métropoles. Tous les services au bénéfice des capitales et on efface la France profonde. Plus de médecins, plus de transports, plus de services publics, et comment fait-on ? Oui, on traverse la rue, et après, il n’y a plus un chat dans les centres villes, les jeunes cherchent un job dans les grandes métropoles, la population est vieillissante, on nous a volé et abandonné. Les services publics appartiennent à ceux qui les ont payé : les Français.

Fins de mois impossibles

Les salaires ne suivent pas le coût de la vie, pour la cupidité de quelques-uns, l’endettement à vie pour les autres. Mais ça ne suffit pas, il leur en faut plus, les réformes fragilisent encore plus les démunis et enrichissent toujours plus ces malades mentaux d’ultra-riches.

Lorsque vous possédez tant qu’il vous faudra quelques milliers d’années pour le dépenser et qu’il vous en faut encore, c’est pire que la mégalomanie, c’est de l’hystérie, et là, il y a un sérieux problème psychiatrique.

Environnement

Les humains se gaze en se déplaçant, en se chauffant, les flics vous gaze, les industries crachent des vapeurs acides et tous ces gazes réchauffent le climat et voilà ça pétouille de partout. Mais le problème est sérieux, c’est la faute aux démunis, faut leur faire payer la note écologique.
Et on augmente, un peu sur le carburant, un peu ailleurs, et on asphyxie financièrement les petites gens, mais cela sans rien résoudre, au contraire, la mondialisation bat son plein, le CETA est signé, le suivant sera le Mercosur, et les gros sous qui dégringolent toujours dans les mêmes poches.

Alors naissent les Gilets jaunes

Oubliez un instant l’intoxication des médias du pouvoir

Qui sont les gilets jaunes ?

Ne vous méprenez pas, le Mouvement Gilets Jaunes, ce sont les travailleurs, les handicapés, les chômeurs, les retraités, les exclus, les pauvres, les clandestins, les cités, les anciens, les jeunes, les écologistes, les intellectuels, les étudiants, c’est nous tous les citoyens. Le Mouvement est courageux, il en a dans les tripes, par tous les froids, les évacuations musclées de la police, les injures des médias, le mépris des dirigeants, ils sont là, toujours là ! Calmes et décidés, brimés et défigurés !
Citoyens, ils sont dans les rues pour nous tous, pour dénoncer une justice sociale en chute libre, pour montrer la répression et nous réveiller sur les véritables dessins d’un système aux abois.

La violence

Nous assistons depuis 7 mois (article écrit le 13 mai 2019) à un scénario coutumier : les grenades, les lacrymos, les brutalités policières … Quasi deux ans plus tard (juillet 2020) rien n’a changé.
Est-ce la seule réponse dont vous êtes capable Monsieur le Président ?
N’avez-vous pas honte de défigurer les braves gens, c’est un procédé indigne, qui je l’espère, vous payerez un jour.
Réflexions sur les vrais objectifs d’une police :

Une justice déloyale

A l’encontre des manifestants : Fouilles, arrestations arbitraires, gardes à vue abusives, comparutions immédiates, interdictions de manifester, peines de prison, loi anticasseur, l’artillerie lourde de la justice est lancée contre les citoyens.
Mutilations et blessures dont ils sont victimes ne trouvent pas coupable. La police fait son travail, félicitée par son ministre de l’intérieur, et reste impunie. Vous voulez crever des yeux, engagez-vous, la police embauche.
Nous n’avons donc pas de police pour nous protéger et nous n’avons pas de justice pour nous défendre. Concluons que ce sont des outils du pouvoir.
Que sommes-nous ? Pour la classe des riches : Nous sommes un troupeau répugnant qu’il faut châtier. Rappelez-vous : Qui sont les sans-dents décrits par François Hollande ? Tous les énarques sont convaincus qu’ils sont les dignes descendants de la race des dieux.

La désinformation par le mensonge

Le samedi, les macronews diffusent les manifestations en non-stop ou pas du tout, les agents de LAREM, sans vergogne, décrivent une situation apocalyptique, pourtant les directs enseignent une foule pacifique. Les capitales françaises sont investies par des marées humaines, mais leur nombre décroit, assurent-ils. Les Français ne les soutienne plus, histoires de sondages. Pourquoi mentez-vous ?
Qu’est devenue la liberté d’expression des Médias ?
Elle est devenue l’expression de la propagande à Macron.
Méditez sur notre article :

Et oui, nous sommes dans le monde retord des MacroNews.

Tant que vous y êtes, lire :

Que se passe-t-il ?

Ultra-riches et oligarques

Les demandes des Français adressées à la classe financière sont claires, pourquoi la réponse est-elle agressive ?
Tout d’abord, nous déduisons que des personnes habituées à violenter la biodiversité et la piller, d’extirper jusqu’aux dernières gouttes de sueur aux humains et les empoisonner par la pollution engendrée par leurs trusts, ne savent pas faire autrement !
Maintenant observons simplement l’histoire : Les conquêtes de territoire ou de suprématie militaire, le colonialisme, l’autorité étatique sur les peuples par le fascisme ou le communisme, ou tout simplement les guerres, défendez-nous, vous, la chair à canon … La violence les habite, elle est partout dans leur passé, leur biographie se résume à des bains de sang.
Qu’attendez-vous de ces gens ?

Liberté chérie

La liberté de vivre dignement, de respirer de l’air propre, de préserver la biodiversité, de calmer notre planète, ne peut pas se faire avec la violence à outrance du monde financier.
L’égalité est un droit terrestre et la fraternité devrait nous unir. Et d’avoir bien clair que le règne animal et le végétal nous sont indispensables. Cette égalité de la distribution des richesses doit se réaliser avec la conscience collective, nous citoyens nous devons solutionner par nous-même.
Pour retrouver un monde libre et accueillant, par où faut-il passer ?

L’Oligarchie macronienne porte la responsabilité de 11 décédés gilets jaunes et 52 suicides de policiers. Depuis le 3 octobre : 4 de plus sont tués par un fonctionnaire de la Préfecture de Paris, mort lui aussi, portant à 57 le total de disparus policiers depuis le 1er janvier. Bilan mortel qui ne provient pas des citoyens manifestants mais du système lui-même, a bout de souffle, proche de l’agonie. Mais ils font les fiers en lançant leur troupes pour dégoutter et pour faire peur.
L’Oligarchie macronienne est un monde violent, ça fait quand même 68 vies humaines en moins d’un an. Du jamais vu en V ème République !
Qui doit payer pour ces violences mortelles ?

Une issue possible

Une des issues pour triompher d’eux est de les confier à la justice, la vraie, celle décrite par notre Constitution. Et pour faire respecter notre Constitution il existe le Référendum d’Initiative Citoyenne, nous devons obliger par tous moyens probants, à ce que nos représentants légaux (sénateurs et députés) aillent dans le sens du Peuple qu’ils représentent.
La prison pour les hauts-responsables macroniens et les grands trusts empoisonneurs est la seule alternative pour apaiser les conflits et remettre les choses à leur place.
Le monde est asphyxié par leur boulimie maladive.
Il en va de même sur tous les continents, les vrais Terriens aiment leur planète et se sont réveillés pour la protéger. STOP, trop c’est trop…

L’alternative

L’alternative par définition est la possibilité du choix, notre alternative à nous tous les Citoyens est de nous orienter sur un même combat, celui de résoudre l’urgence dans tous les domaines, car tous les domaines sont gravement touchés, la liste est longue. Cette alternative existe, c’est la convergence.
Mais les manifestations sont-elles utiles ? Chacun fait la sienne sans aucun agenda commun, elles déclenchent de la violence et affermissent l’autorité policière. Le rôle de l’Etat est de nous diviser par des moyens crapuleux : Comme la communication subliminale des macronews, tromperie et mensonge. Comme l’affrontement violent de français contre d’autres français ordonné par l’Elysée, la division.
Qui la police protège-t-elle ?
Les Français ou les 15 requins qui les commandent.
La convergence c’est une décision citoyenne d’ampleur nationale, si nous sommes 70 % à penser que Macron la fait pas comme l’annoncent les résultats électoraux et les sondages, où sommes-nous ? Nous devrions être 47 millions dans la rue.

Comment faire sera l’objet d’un prochain Post.

Compte-rendu du Colloque de Toulouse Convergence et stratégie :
ConvergenceMoyens de convergenceComment s’organiser


Partagez vos posts sur : www.facebook.com/groups/ForceCitoyenne



Afin de réduire les frais de déplacements, des bénévoles s’occupent de relier les informations des offres et des demandes de covoiturage. Ces actes de solidarité sont intervenus depuis le commencement des manifestations à Paris et dans d’autres villes importantes et ont pour but de renforcer la solidarité et le partage dans le respect et la convivialité.

Proposez ou faites votre demande de covoiturage : https://www.facebook.com/groups/377822533019608/ 665357143815/



Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 5 / 5. Vote compteur: 3

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Sommaire
Gilets jaunes
Nom de l'article
Gilets jaunes
Description
Les indispensables du manifestant. Pourquoi tant de violence, la seule réponse possible ?
Auteur
Publication
Force Citoyenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page