Voici une liste non exhaustive d’organismes de défense des droits de l’Homme

Comment saisir la Cour européenne des Droits de l’Homme ?

La ligue des droits de l’Homme

Fondée à l’occasion de l’affaire Dreyfus, la LDH, par l’intermédiaire de sa permanence juridique nationale ou de ses sections locales, assure un rôle d’information et est susceptible d’interpeller les autorités publiques dans diverses situations révélatrices de pratiques illégales ou qui portent atteinte d’une façon ou d’une autre aux droits des individus.
Adresse : 138, rue Marcadet – 75018 PARIS
Téléphone :  01 56 55 50 10 (de 10 h à 13 h du lundi au vendredi)
Web : www.ldh-france.org
La LDH en régions : www.ldh-france.org/en-region/

Amnesty International

Amnesty International est un mouvement qui regroupe plus de 2,2 millions de membres et de sympathisants actifs dans plus de 150 pays et territoires. Amnesty France a déterminé des priorités et des grandes orientations :  Le soutien actif aux défenseurs des droits humains qui sont les cibles privilégiées des États, des groupes paramilitaire et des groupes armés.  La défense du droit des réfugiés, des demandeurs d’asile, des personnes déplacées et des migrants au niveau français et européen.  La lutte contre l’impunité et le soutien apporté à la Cour pénale internationale afin qu’elle devienne un véritable outil de dissuasion et un instrument efficace de promotion des droits humains. 
Adresse : 76 Bd de la Villette 750940 Paris cedex 19
Téléphone : 01 53 38 65 65
Web : www.amnesty.fr

Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme

La FIDH a été créée en 1922 par quelques ligues de défense des droits humains. Elle en fédère aujourd’hui 155 dans 100 États. Elle coordonne et soutient les actions de ses ligues et leur apporte un relais sur le plan international. La FIDH et les ligues qui en sont membres sont non-partisanes, non-confessionnelles et indépendantes de tout gouvernement. Leur vocation est généraliste : elles défendent tous les droits humains, les droits civils et politiques, indissociables des droits économiques, sociaux et culturels. Elles agissent au quotidien, dans leur pays, afin de lutter contre les violations des libertés et des droits fondamentaux.
Adresse : 17, passage de la Main d’Or 75011 PARIS
Téléphone : 01 43 55 25 18
Web : www.fidh.org

Comité contre l’esclavage moderne

La mission du CCEM est principalement axée sur l’accompagnement des victimes dans le cadre des procédures judiciaires qu’elles souhaitent engager contre leur employeur. Parallèlement à l’accompagnement juridique fourni aux personnes prises en charge, l’association a également mis en place des outils destinés à répondre à leurs besoins sociaux, administratifs et psychologiques. Les centaines de procédures judiciaires suivies par le Comité, depuis sa création, lui confèrent une connaissance approfondie des obstacles posés par la législation actuelle et l’institution judiciaire concernant la répression des faits d’esclavage et la réparation de leurs effets dommageables. Fort de cette expertise, le CCEM conduit des actions de lobbying auprès des pouvoirs publics, notamment pour la création de services de police et personnels judiciaires spécialisés dans le traitement des affaires d’esclavage.
Adresse : 107, avenue Parmentier 75011 Paris
Téléphone : 01 44 52 88 90
Web : www.esclavagemoderne.org

Reporters sans frontières

 Reporters sans frontières défend les journalistes et collaborateurs des médias emprisonnés ou persécutés pour leur activité professionnelle, et dénonce les mauvais traitements et la torture dont ils sont victimes dans de nombreux Etats,  lutte pour faire reculer la censure et combat les lois visant à restreindre la liberté de la presse, accorde chaque année une centaine de bourses d’assistance afin de venir en aide à un journaliste ou à un média en difficulté (frais d’avocats, frais médicaux, achat de matériel, etc.), ainsi qu’aux familles de reporters emprisonnés,  agit pour améliorer la sécurité des journalistes, notamment dans les zones de conflit.
Adresse : CS 90247 – 75083 Paris Cedex 02
Téléphone : 01 44 83 84 84
Web : www.rsf.org

La quadrature du net

La Quadrature du Net est une association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. Elle promeut une adaptation de la législation française et européenne qui soit fidèle aux valeurs qui ont présidé au développement d’Internet, notamment la libre circulation de la connaissance. Elle s’illustre régulièrement par ses activités de défense de la liberté d’expression sur Internet et son opposition à la surveillance généralisée des citoyens.
Adresse : 60 rue des Orteaux 75020 Paris
Téléphone : 09 72 29 44 26
Web : La Quadrature du Net

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 5 / 5. Vote compteur: 3

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Retour haut de page