Le 17 novembre 2020, puis le 21 novembre, devant l’assemblée nationale et dans les autres villes de France, fut l’anniversaire de deux ans de luttes des Citoyens Gilets Jaunes. Toujours au rendez-vous pour mettre en avant les abus du pouvoir, ce jour là (exceptionnellement un mardi, suivi du samedi), ils venaient pour dénoncer les projets liberticides de la sécurité globale en discussion au parlement.
Les Gilets jaunes en sont à l’acte 106, inlassables, fiers et indestructibles, les GJ ont résisté à tout : les gazages, les matraquages, les flashballs, les poursuites judiciaires, la prison, l’interdiction de manifester, les fichages S, les amendes, les insultes des médias et le mépris du pouvoir. Effacés par les journaleux macronistes, les GJ sont cependant toujours au combat. Un combat qui coute, beaucoup d’entre nous sont marqués dans leur chair et ne trouvent pas coupable.
Castagnette nous appelait les insidieux et nous classait comme des ultra-violents !

Ecoutez Jérôme Rodrigues invité sur RT France

https://www.facebook.com/lafamillejerome/videos/396988328380250/

Qui sont les violents ?

Citoyens ! Qui sont les violents ? Vous savez maintenant que les GJ étaient sur la voie de la justice, la vraie, celle qui reconnait l’égalité entre les hommes et les femmes et entre tous les Terriens. Vous vous êtes laissés embobiner par les médias et maintenant vous avalez leurs sornettes à propos d’un soi disant virus.

Les écarts se creusent, la pauvreté augmente

Un virus minus qui sert de tremplin au oligarques pour étouffer les colères sociales et discrètement renforcer son système policier.
Les Français sont bâillonnés et détenus en résidence surveillée depuis des mois, l’artisanat et les petits commerces sont aux abois, pour eux les répercussions vont être terribles, ils ne bénéficient pas du chômage. Les CDD en fin de contrat et les intérimaires n’auront aucune aide. Les milliards abondent d’on ne sait où, ils sont distribués sans contrepartie ou si peu aux grosses entreprises, ils vont au chômage partiel qui offre l’occasion rêvée de licencier à tour de bras. La macronie tue la France et les libertés.

Propos sur un virus

Un petit rappel sur la pandémie avec cette vidéo où André Comte-Sponville, philosophe, remets les pendules à l’heure en dénonçant la pire pandémie de la planète : La faim dans le Monde.

Un gouvernement mortifère

Nous sommes submergés de sombres tirades et de morbides statistiques prononcées par les croque-morts de l’élysée, comme anciennement Jérôme Sale-aumône, retransmis sur les fakenews TV.
Nos anciens en Ehpad ont été soignés au Rivotril, les familles n’ont pas pu les enterrer dignement.
Eteignez-la donc cette télé ! Elle assombrit votre vie.
Olivier le Varan et Caste X (aussi nommés les charognards) annoncent fièrement le 18 novembre 2020 que la santé mentale des Français était défaillante. Ils annoncent le même jour qu’ils ont ralenti le virus, tiens, très obéissant leur copain covid.
Comment pouvez-vous croire cela ? Voilà que nous sommes tous fous !
Vous n’êtes point responsable des magouilles des élites qui essayent de convaincre qu’un virus pas vilain du tout décime les populations. Ils vous angoissent en infiltrant la peur et en vous en rendant coupable.
Vous êtes des irresponsables, disent-ils, vous ne respectez pas les mesures sanitaires ! Mais le métro et les hypermarchés pas de soucis.
“Fous, irresponsables, substituables” voilà comment nous voie le petit roi.

Des jours très sombres nous attendent

Les Gilets jaunes vont voir leurs rangs grossir au fil des mois. Pour cause les faillites des commerces Non essentiels (comme nous GJ, consultez : Great-Reset) provoquées par l’état, pour cause la brutalité calculée de l’écroulement des services de santé, pour cause de décisions malsaines et de mensonges avérés, pour cause l’appauvrissement de la population (organismes humanitaires +30%), pour cause la violence partout : nos enfants vont masqués et sont brutalisés, les troupes noires encadrent les manifs et vous rackette 135 €, vous tire dessus, vous gaze. Situons-nous, cela ressemble plutôt à Staline ou Hitler qu’à Gandhi ou Mandela.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 5 / 5. Vote compteur: 1

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page