Great Reset =  Grande Réinitialisation

Le Great Reset ou le top départ du transhumanisme

Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l’usage des sciences et des techniques afin d’améliorer la condition humaine notamment par l’augmentation des capacités physiques et mentales des êtres humains. C’est le Graal des grosses fortunes et des gouvernants formés à cet effet.

Allons au vif du sujet avec cette lettre adressée à Donald Trump et écrite par un archevêque

Carlo Maria Viganò, archevêque titulaire d’Ulpiana, ancien Nonce Apostolique aux États-Unis d’Amérique en appelle à Donald Trump et lui écrit le 25 octobre 2020. En voici deux extraits :
” Un plan global, appelé Great Reset, est en voie de réalisation. Les artisans en sont une élite qui veut soumettre l’ensemble de l’humanité, en imposant des mesures coercitives qui limitent drastiquement les libertés des personnes et des peuples. Dans certains pays, ce projet a déjà été approuvé et financé ; dans d’autres, il en est encore à ses débuts. Derrière les dirigeants mondiaux, les complices et les exécutants de ce projet infernal, il y a des gens sans scrupules”.
“Le but du Great Reset est l’imposition d’une dictature sanitaire visant à imposer des mesures liberticides, cachées derrière des promesses attrayantes d’assurer un revenu universel et d’annuler la dette des individus. Le prix de ces concessions du Fonds monétaire international devrait être la renonciation à la propriété privée et l’adhésion à un programme de vaccination contre les infections Covid-19 et Covid-21 promu par Bill Gates avec la collaboration de grands groupes pharmaceutiques”.

Texte intégral et traduit sur guyboulianne.com

Le Top départ est donné

En effet, l’urgence sanitaire s’est mise en place dans tous les pays occidentaux, ils annoncent des chiffres irréels tels les cas positifs aux covid(s) de personnes non malades (un résultat entièrement dépendants du nombre de tests, de plus non fiables, et non du nombre de personnes malades d’un covid ou autre) pour impressionner les populations. En créant une situation anxiogène sur les peuples ils réveillent une peur viscérale, celle d’un ennemi invisible, celle d’un virus terrifiant. Un patient testé positif à un covid étant en réanimation pour tout autre raison est considéré comme un patient en soin pour le covid, la sécu verse un supplément au déclarant, faussant ainsi toutes les statistiques.
Seulement, un virus que l’on attendait bien plus virulent, prévu depuis 2015, n’a pas donné les résultats escomptés, affichant le chiffre de mortalité le plus bas depuis 2017, mais pas grave, les gouvernements buggent sur des affirmations contradictoires semant l’incompréhension.
Le cas français d’un confinement obligatoire, de la présentation d’une attestation de déplacement dérogatoire sous peine d’amendes puis de peines de prison, et la culpabilisation fortement médiatisée des citoyens qui ne respecteraient soit disant pas, n’est qu’un camouflage pour annihiler la grogne sociale et mettre en place un régime totalitaire.

Nous avons rassemblé quelques bribes de l’actualité, elle n’est pas bien réjouissante.

Annoncé à Polytechnique

Nous Gilets jaunes, Citoyens récalcitrants et Résistants de tous bords, nous sommes des substituables, un discours alarmant au cours d’une conférence le 12 novembre 2020 de Laurent Alexandre sur le transhumanisme faîte aux élèves de l’école polytechnique et confirmant la thèse du Great Reset.

Un film qui dérange la majorité présidentielle

Un long métrage qui fait beaucoup parler de lui : ” Hold Up ” signé LeMediaLive. Vous pouvez le visionner sur odysee.com (2 h 40).
Une suite de séquences connues et moins connues d’éminentes personnalités donnant leur version sur la crise sanitaire. Edifiant !

Pendant ce temps là, l’UE compose notre futur

Les évènements se précipitent, Christine Lagarde pose les bases de l’€uro numérique.

En résumé …

Les commerces “Non essentiels” affrontent leur deuxième confinement, une décision qui signe leur arrêt de mort, eux aussi sont désignés comme substituables.
Les métiers artistiques sombrent, les petits commerces fondent comme neige au soleil, les faillites et les licenciements s’accélèrent.
La grande distribution se gave et a démontré sa bénéfique capacité à propager le virus, des centaines de personnes s’y bousculent chaque heure, tout comme les transports en commun, on s’y entasse, sur des décisions arbitraires et contradictoires. En 2020, les Amazon, CDiscount et autres ont vu leur chiffre d’affaire grossir de 30 %, voire plus.
Les services de santé sont étranglés par les restrictions budgétaires, pas un centime ne viendra remettre sur pied le meilleur système de santé au monde durant les années 60 – 70.
Les GAFAM nous censure sur les réseaux, pénétrant dans notre vie privé sans vergogne.
Les BFMerde & Cie deviennent les croque-morts de l’élysée et la propagande a commencé son sale boulot.
Nos gamins vont muselés, où voient-il un sourire, un visage qui ne soit pas défiguré. La bouche de l’enseignant qui permet de prononcer les mots dès le plus jeune âge n’est plus.
Les manifestations sociales, un droit fondamental bafoué, sont interdites, amendes, matraquage, gazage et fichage y sont à l’ordre du jour.
Mardi 10 octobre, les lycéens ont été matraqués et gazés par les miliciens macroniens. Le pouvoir met en place sa dictature, réveillez-vous !

Revenons à la notion de transhumanisme

Pour situer un des aboutissements du transhumanisme, citons Google qui investit des sommes exorbitantes dans la recherche d’une durée de vie améliorée, voire la course à l’immortalité, allier la matière et l’organique et transformer leur chimie pour durer quelques siècles (un vieux rêve). Sans aller si loin, pour l’exemple, le numérique a dépassé la médecine, pourrait-on dire. Un IRM n’est pas humain, mais il est capable de disséquer les images de votre organisme. Le plastique figure dans les opérations du cœur, des ressorts débouchent vos artères, votre peau peut-être cultivée, le génome de votre ADN décrypté. Nous sommes nombreux à tromper l’appel de la mort grâce à ces réparations.
Connecter des puces électroniques à leur cerveau est loin d’être une utopie.
Des corps et des cerveaux améliorés, supérieurs, est donc une finalité dans la lorgnette des élites (on les comprendra vu leur moyenne d’âge) et l’IA est leur cheval de bataille.
L’IA (Intelligence artificielle) peut remplacer l’humain (la robotique) et mène les esprits supérieurs à penser que nous sommes substituables, ce n’est plus de la fiction, le pas a été franchi.
De même, l’intelligence artificielle militarisée a commencée, les drones seront les premiers à détenir ce pouvoir dans le seul but de dominer les populations, bien que la ministre des armées Florence Parly ait déclaré que la France disposait de telles armes, elle spécifiera qu’elles ne seraient pas utilisées contre les populations comme le décrit Terminator. Propos très rassurant !
Mais les élites vont plus loin, pour aboutir à un monde merveilleux selon leurs concepts il faut se débarrasser des substituables. Dans un premier temps il faudra les contrôler, puis les détruire, le fameux système à point des chinois ou tout simplement la famine. Nous sommes ces substituables. Macron et ses amis nous méprise.
Les élites pensent aussi que l’intelligence artificielle est la solution à tous les affres de la Terre : la surpopulation, la faim dans le monde, les changements climatiques, etc.. Aussi, ils attendent tous avec impatience l’arrivée des calculateurs quantiques.

Révolution ou résignation ?

Depuis novembre 2018, les Gilets jaunes sont qualifiés de violents, le gros mensonge. Ils ont été défigurés, gazés, se sont vu inscrits aux fichiers S, ont été poursuivis en justice, ont du payer des amendes, se sont vu insultés par les médias et les politiciens. Violents les mains nues, sans autre arme que leurs chants révolutionnaires.
La violence se situe à l’inverse, extrême, les libertés sont en voie de disparition. Tout le monde est d’accord mais tout le monde tremble devant la menace de Wuhan, devant les troupes noires de l’oligarchie donnant libre cours à sa violence.
Les gros sous sont distribués aux trusts, aux copains de Manu, mais toujours rien pour le Peuple qui n’en peut plus. Nous sommes bien des substituables !
Ils sont persuadés que le transhumanisme résoudra tout, les robots travailleront sans relâche, sans manifester, juste une goutte d’huile de temps à autre. Les inutiles que nous sommes vont être pucés, vaccinés, contrôlés, filmés 24 heures.
Le monde de Big brother s’annonce terrifiant ! Il pense déjà à un Guantánamo quelque part où ils pourraient torturer à loisir, soit disant pour parquer les islamistes terroristes, aussi les terroristes tout court, tels les Gilets jaunes ou Résistants un peu trop virulents.
Alors, que fait-on ? On se résigne à subir l’instauration de la dictature des riches ? On les colle en prison ou en psychiatrie, mais il faudra toute la force d’un peuple, est-il prêt ? Ou existe-t-il une autre alternative ?
Beaucoup se questionnent sur les élections de 2022, le changement s’opérera dans les urnes, se disent-ils. Je crains hélas que non, c’est dans deux ans et la dictature sera à pleine puissance, prête à en découdre. La macronie n’en a pas fini avec nous, leurs plans diaboliques se réalisent au fil des jours sans rencontrer résistance aucune, règles sanitaires obligent.
Manu a tous pouvoirs, intouchable, secret défense, le parlement n’existe plus. Le petit roi se transforme en super dictateur, seul et tout puissant.

Peuples du Monde, nous devons faire front, ensemble et rapidement.
Nous devons les détrôner avant qu’il ne soit trop tard.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 5 / 5. Vote compteur: 6

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

4 réflexions sur “Great RESET”

  1. Avatar

    Grâce au président Trump, chose que je n’aurais jamais imaginé ! , nous allons contrecarrer les plans de toute cette jolie bande de salopards (ecusez-moi, il ne me vient pas d’autre qualificatif !). Nous devons nous rassembler nous aussi au plus vite, mener des actions fortes, et surtout essayer de réveiller les gens qui croient encore à la bienveillance de ce gouvernement scélérat…

    1. Avatar

      J’ai mis un peu de temps à te répondre, c’est chose faite.
      Depuis son entrée à la Maison Blanche, Trump (un républicain) se bat contre les trusts mondialistes, il appelle à la souveraineté économique et prêche donc le national, semant la panique sur les bourses, incertaines de leurs futurs revenus. Les démocrates sont puissants politiquement, les élections aux USA c’est toujours au coude à coude. Et ceux , cités + haut, accomplissent leur vengeance, détenant les médias, ils déclarent Biden gagnant avant même la décision du Conseil constitutionnel, et les présidents étrangers le félicite bien fort. Trump a mené des actions en justice dénonçant le logiciel défaillant des élections et la fraude des votes par correspondance où même les morts ont le droit d’accompli leur devoir. Maintenant la suite est entre les mains de la justice et la juge suprême qui vient d’être nommée est une pote à Trump, cela suffira-t-il ? Il a fait saisir des ordinateurs par l’armée en Allemagne et c’est caché par la presse. Le seul à s’opposer au great reset est bien en difficulté, mais ça il a connu toute sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page