Ce fichier instruit le dossier : Urgence dans tous les domaines

L’alliance n’a pas résultée

Précisons que le score mensonger de 22,41 % du groupe macroniste “Renaissance” est composé de quatre partis : Larem, Modem, Agir et Mouvement radical et malgré cette alliance les populistes du Rassemblement national ont résisté. Macron s’est pris une veste. Mais voyons les chiffres annoncés et pourquoi les nôtres ne coïncident pas du tout.

Le grand gagnant

Sur la 3° marche du podium, la liste écolo de Jadot enfonce le clou en réalisant un score nettement meilleur que ce que les sondages anticipaient. Pas encore le score des européennes de 2009 avec 16,28 %, mais EELV remonte : 13,47 %, contre 8,95 % il y a 5 ans. Jadot a profité d’un vote utile écologique dans un contexte où la cause climatique progresse dans l’opinion.

Manipulation, une opposition calculée

Toujours est-il que le Rassemblement national l’emporte avec 23,31 % des suffrages. Macron a fait l’erreur de l’affrontement à deux partis et a perdu plus que le face à face, le résultat confirme aussi une politique de l’échec en matière écologique, pour preuve le départ de Nicolas Hulot et ce résultat des écologistes. Les appels à l’urgence planétaire du mouvement des vendredis écologistes à l’International n’ont pas plus interpellé Renaissance, ça n’est pas bien, leurs soit-disant engagements s’adaptent à la demande et sont mensongers puisque aucune volonté politique n’anime ce Gouvernement en ce qui concerne le réchauffement climatique, l’accord de Paris est bafoué.

Maintenant, les vrais résultats :

La supercherie

Le résultat du scrutin est calculé traditionnellement sur le nombre de votants et non pas sur le total de l’électorat recensé : le nombre d’inscrits. Cela situerait les résultats des élections à leur vraie valeur de représentativité. Et ça change tout ! Sur la base du nombre d’inscrits, le résultat à lire en fait est celui-ci : 10, 80 % de votes pour Macron

En vérité

Qu’ils soient abstentionniste, vote blanc ou même nul, ils comptent dans le calcul et ceux-là, sous n’importe quelle forme, n’ont pas voté Macron.
89,2 % des Citoyens Français inscrits affichent leur refus de la politique menée par le Gouvernement Macron et l’Union européenne.

La ruralité se rebiffe

Un autre chiffre devrait vous parler : Zéro voix à Macron dans 177 municipalités du territoire français, dont 36 dans notre région (Occitanie).
Source : France3 régions

Suggestion :

Ne pourrions-nous pas valider rétro-activement le référendum du 29 mai 2005 pour un Frexit, les Français rejetaient largement le projet de traité constitutionnel européen avec 54.67 % des votes en faveur du NON. Les Anglais ont voté et sortent de l’Union européenne.

Sur le même thème consultez aussi :

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 0 / 5. Vote compteur: 0

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Sommaire
89,2 % des votants inscrits n’ont pas choisi Renaissance
Nom de l'article
89,2 % des votants inscrits n’ont pas choisi Renaissance
Description
Aux élections européennes 2019, seulement 10,80 % de votes pour Macron. Un revers qui signifie bien son illégitimité.
Auteur
Publication
Force citoyenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page