La révélation de la chanson française offre sa version de la Marseillaise, création étonnante où elle combine l’hymne national, Ferré, Rimbaud et d’autres plumes insoumises.


Vidéo : Mélanie Coulet chante La Marseillaise

Interviewée, Melissmell répondra :

“Ça me fait très plaisir de faire quelque chose avec les Yeux d’la tête. J’aime les rencontres pour la richesse qu’elles peuvent engendrer. J’ai conçu Aux armes lors des quarante ans de Mai 68, car Sarkozy avait prétendu que Mai 68 n’avait pas eu de répercussion majeure. Il avait également fait de la récupération en ordonnant la lecture de la lettre de Guy Môquet dans les cantines scolaires. C’était pitoyable. J’ai eu envie de combiner la Marseillaise avec celle de Léo Ferré, la version de Gainsbourg, la reprise de Noir Désir et le texte Démocratie, de Rimbaud. Mon idée était de rassembler à la fois trois siècles et des auteurs essentiels. Je voulais montrer que le constat avait été largement dressé. Mais, maintenant, on fait quoi ? Il est temps d’agir”.

Melissmell réagit à l’actualité :

“Certaines de mes chansons sont de vives réactions. L’hypocrisie générale du pouvoir, des possédants, leur irresponsabilité, tout ça me met en colère. Ils nous amènent dans un monde dont nous ne voulons pas. Nous disons non, nous disons stop. J’entends le cri du peuple qui a mal”.

Source : L’Humanité

Paroles de La Marseillaise selon Melissmel :

Allons enfants de la patrie
Le jour de gloire est terminé
Entre nous deux, la tyrannie
Sous l’étendard, sang est levé

Entendez vous dans nos campagnes,
Mugir nos pauvres, de faim de froid ?
Qu’ils viennent jusque dans vos bras,
Pleurer dans nos ville, nos sarcasmes

Aux armes aux armes
Et cætera, Que veut cette horde de militaires
De traîtres et de rois conjurés ?
Pour qu’ils nous prennent, quand ils nous traitent
De cons, de braves, de pauvres français !

Quoi ? Ces cohortes étrangères
Feraient la lois dans nos foyers ?
Quoi? Nos flics, soldats, mercenaires,
Alors qu’on est tous étrangers !

Aux armes aux armes 
Et cætera, L’État comprime et la loi triche
L’impôt se rie des malheureux
Nul devoir ne s’impose aux riches
Le droit du pauvre est un mots creux, Des preuves…

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 0 / 5. Vote compteur: 0

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page