L’histoire de Raphaël Cohen nous paraît être similaire à celle de Rémy Daillet, ce dernier traqué jusqu’en Asie pour ses appels à la révolution et qui fut poursuivi pour avoir contribué à l’enlèvement d’une enfant par sa mère (absurde). Raphaël Cohen sera certainement lui aussi victime du pouvoir pour dénoncer des pratiques scientifiques douteuses, où nous ne doutons pas qu’une partie, seulement une partie, de ses propos soient exacts. Nous ne partageons pas que les injections contiennent des fœtus humains, par exemple.
Les libertés bafouées et la volonté des médias de cacher les nombreux accidents dus à une injection expérimentale, amène en effet de l’eau à son moulin et à nous questionner sur les réelles motivations du pouvoir. Parce que au final, cette injection ne protège ni de la maladie ni de la transmission de celle-ci, à quoi sert-elle ? Comment se fait-il que tant de citoyens la refuse ? Comment se fait-il que des traitements efficaces aient été interdits peu de temps avant ce qu’ils nomment une pandémie. Comment se fait-il que nos scientifiques à la renommée internationale et à la pointe de la médecine soient défigurés par des propos calomnieux.

Suite à notre article concernant Raphaël Cohen et sa plainte de crimes contre l’humanité remise à la Cour pénale internationale, un de nos lecteurs a écris à la députée du Finistère, Annaïg Le Meur, lui demandant le bien fondé de la plainte. Nous vous communiquons sa réponse.
La députée, de La Rem, a confié la rédaction de sa réponse à son collaborateur parlementaire, William Calvez.
Pour notre collectif Force-citoyenne, directement concerné puisque cité dans la réponse de la députée, est pour nous l’occasion de démontrer la mauvaise fois, le mensonge et l’hystérie de LaRem.

Réponse de la députée via son collaborateur parlementaire

La députée : “Nous avons bien reçu votre mail avec un lien vers une vidéo qui est bien sûr très complotiste. Ce n’est pas du second degré, il y a véritablement une longue succession de rumeurs, toutes démenties depuis longtemps, mais qui continuent à tourner sur les réseaux sociaux :
Non, les vaccins à ARN ne modifient pas l’ADN des gens“.

Elle en sait plus que notre scientifique Alexandra Henrion-Caude, généticienne, bafouée par l’Etat et affublée du terme complotiste. Elle est quand même réputée sur la scène internationale pour ses recherches sur l’ADN et entre autre des possibilités d’interaction de l’ARN messager et de l’ADN. Elle fut, jusqu’à son déclassement, directrice de recherche à l’INSERM et ne fait qu’exercer son esprit critique de scientifique. Un précédent article vous en informait : https://force-citoyenne.fr/2020/08/humanites/conscience/revelations-de-la-geneticienne-alexandra-henrion-caude-sur-le-covid-19/

Révélations de la généticienne Alexandra Henrion-Caude sur le Covid-19

La députée : Non, l’institut Pasteur n’a pas inventé le Sars Cov-2. Non, il n’y a pas de fœtus humain dans les vaccins. Non, les tests PCR ne servent pas à voler les données génétiques des gens.
Leurs premières affirmations enseignent qu’ils ont regardé la vidéo.
Et puis cette accusation de crime contre l’humanité et génocide est totalement ridicule. Il n’y a pas de milliers de morts liés à la vaccination. Dans un précédent échange, vous évoquiez la mort d’enfants suite au vaccin, et que vous aviez vu des vidéos. Je vous avais demander de me transmettre le nom de ces enfants. Il est ensuite assez facile de vérifier des éléments, ne serait ce que la réalité de leur décès. Mais aucun retour de votre part.

Nos éléments à charge

Tout comme les BFMierdas et cie, la députée nous sert le discours de son patron, Omacron, en leitmotiv, sans ni même consulter ce que les sites du gouvernement mettent en ligne. Le fichier PDF ci-dessous se trouve à l’adresse : [Dossier thématique – COVID-19 – Suivi des cas d’effets indésirables – ANSM (sante.fr)].
La députée nomme le produit “vaccin”, cela est de la propagande, ce produit ne peut pas recevoir l’appellation vaccin si il est en phase expérimentale. Pas plus que le chantage exercé sur le monde de la santé, les pompiers, et les employés de beaucoup d’entreprises de se faire injecter, une pression qui fait largement penser à une obligation complétement illégale puisque contraire à notre constitution, aux nombreux accords internationaux, européens et français.
Ces rapports de l’ANSM ci-après n’intègrent que les cas signalés par les grands hôpitaux, cas avérés suite à l’injection covid.
En aucune façon ces chiffres n’affichent la réalité, car supposer qu’une personne meurt suite à l’injection fatale il faudra le prouver, tâche bien difficile, voire impossible. Néanmoins ces produits covid expérimentaux gagnent tous les records, les plus mortifères de l’histoire face aux nombreux vaccins obligatoires testés durant de longues années qui n’ont pratiquement jamais généré d’effet secondaire et encore moins de décès, ils auraient immédiatement été retiré du marché. Même sous évalué, la liste des effets secondaires pouvant aller jusqu’à provoquer la mort est effarante. Voyez par vous-même : signé Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

N’est-ce pas étonnant de découvrir tant d’effets secondaires et décès, les médias n’en disent pas un mot, pas plus les gouvernants. Vaccin dites-vous ou poison ? C’est le quitte ou double, on joue avec votre vie et on monte les vaccinés contre les inconscient de non vaccinés déchus de leur droit de citoyens, parole de président.

La députée : “Je suis désolé, mais visiblement, votre sens critique ne dispose pas de filtre pour juger de la crédibilité des messages que vous voyez passer sur internet.
La réponse de ces médias alternatifs, que vous semblez avoir faire votre, est que les médias classiques sont corrompus, et que du coup, tout ce qu’ils disent est faux quand cela vous arrange.”

Bon, là elle exagère, traitant notre lecteur de “votre sens critique est défaillant”. Nous venons de voir que le sien, à la députée, l’était aussi.
Mais non contente de le responsabiliser pour cause son inertie intellectuelle, voilà que “tout ce qui est faux arrange notre lecteur”. Lui ne disait pas cela, il lui demandait si la vidéo relatait des faits réels, c’était une question qui attendait une démonstration, des preuves formelles, mais les injures sont décidément plus faciles à exprimer. Quelle pauvreté intellectuelle, ne pouvoir fournir aucun élément prouvant les réalités bénéfiques des injections et autres perversions scientifiques qui réfuterait les dires de Raphaël Cohen.

Or, pouvez-vous citer des scandales ayant été découvert par ce type de médias alternatifs ? Je ne suis pas sûr.
Tous les grands scandales : Watergate, sang contaminé, Médiator, Panama Papers, etc. ont tous été découverts et dévoilés par des personnes que le milieu complotiste considère comme « institutionnalisés », à savoir des journalistes, des associations reconnues, des universitaires, etc. c’est-à-dire ceux-là même que vous jugez comme corrompus.

Voilà, on s’éloigne du sujet en citant les grands scandales. Ben oui, avant que ça devienne un scandale il faut des lanceurs d’alerte. Et puis pas que, car ces procès qui tombent de partout contre les gouvernements, les pharmas (déjà largement condamnés) ont des arguments juridiques et des preuves tangibles. Quand aux journalistes des médias télévisés ils sont aussi visés par des plaintes pour informations mensongères, participation à instaurer la peur, asservis par leurs patrons, copains du pouvoir. Et Bolloré qui veut racheter les maisons d’édition détenues par Lagardère pour satisfaire encore plus sa soif de contrôle des médias et de la culture.

Non, ce ne sont pas des blogueurs ou des médias alternatifs qui trouvent les grands scandales, et c’est normal, car ils n’ont aucune réelle expertise d’investigations et ne font pas de travail de terrain. Ils passent leur temps à relayer des éléments qu’ils trouvent par ci par là. Soit ils reprennent des infos qui viennent d’autres sites qui partagent leurs idées, mais sans aucune expertise non plus, quand elles ne sont pas tout simplement inventées. Soit ils reprennent des informations réelles, mais les interprètent comme ils le souhaitent (ex : les déclarations d’effets secondaires qui ne sont pas des cas avérés, la part des hospitalisations liées au covid, etc).

Mauvais exemple. Elle réaffirme son ignorance. Les médias alternatifs en question ont quand même fait virer ou démissionner pas mal de ministres et autres élyséens. Le gouvernement macron détient le record de tordus qui volent les citoyens et qui se sont fait pincer, ou comme celui qui se masturbe devant son smartphone, quelle débauche en pleine élection, et si judicieusement mené par un artiste politique.

Quelques conseils. Quand vous voyez passer une information, demandez vous qui est la personne qui la donne. Cette personne est-t-elle crédible pour la donner ? Par une expérience professionnelle ou extraprofessionnelle ? Le savoir et l’expertise sont très longs à acquérir, et il est normal de trouver des éléments pouvant corroborer ce savoir et surtout l’expertise de la personne.

Après avoir menti sans vergogne aux Français durant de longs mois. Quel culot ! Question crédibilité : zéro.

S’il n’a pas d’expertise particulière, cette personne se doit de donner ses sources qui si elles sont crédibles, confirme la valeur du message qu’ils donnent. C’est ce que font les journalistes. Ils n’ont pas ou peu d’expertises dans de nombreux domaines. C’est normal, ils ne sont pas chercheurs. C’est pour cela qu’ils sourcent leurs informations pour expliquer dont viennent les éléments leur permettant d’alimenter leurs articles. Si vous n’êtes pas d’accord avec les informations que donnent les journalistes, vous pouvez aller voir les sources et déterminer comment ils arrivent à leurs conclusions.

Concernant le cas que vous nous présentez, il est assez symptomatique d’un manque d’éléments crédibles. Vous présentez monsieur Cohen comme étant un avocat, mais je ne trouve aucun élément corroborant votre affirmation. On ne trouve pas son cabinet, ni son affiliation au barreau d’une ville. Testez avec des avocats que vous connaissez, ils ont tous au moins une adresse.
Quant au « Collectif Syndicats et Associations Professionnels Européens », le CSAPE dont il est « directeur juridique », vous connaissiez cet organisme ? Moi non. Et même après des recherches sur internet, je suis incapable de trouver le moindre travail qu’ils aient mené, en dehors de cette plainte pour génocide.
Pourtant, ils ne sont même pas présentés, ce qui permettrait pourtant de justifier une quelconque légitimité pour leur intervention. Mais peut-être sont-ils trop connus pour que cette démarche soit utile (ironie).

Nous avons sans soucis trouvé les statuts juridiques de la CSAPE, les noms qui constituent le Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens, et leur adresse. Des avocats, juges, de Slovaquie, du Royaume-Uni et de République tchèque et des scientifiques, les ont rejoins. Dans son préambule : le CSAPE participe à réduire toutes les formes d’oppressions qui s’opposent au plein exercice de la citoyenneté et à l’avènement d’une véritable démocratie, il assure l’égalité devant la loi. Louables intentions, à voir si elles portent auprès de la Cour pénale internationale, un de nos affiliés citant la non possibilité d’une reconnaissance de plainte lancée par une association. Bien, il aura essayé.
Ensuite, qu’importe que Cohen soit avocat connu ou pas. Il a le mérite d’afficher ce qu’il pense, et que nous sachions nous sommes toujours dans un pays de la libre expression dont nous mêmes nous nous revendiquons. Pensez à tous ces scientifiques qui ont sonné l’alerte (Raoult, Montagné, Perrone, Henrion-Caude …) et à ces mensonges subis : les masques ne servent à rien, confinement, la vaccination ne sera jamais obligatoire.. ah la bonne blague. Une véritable expérience sur la soumission des populations, phénomènes qui a touché de nombreux pays, au même titre que le pass vaccinal, véritable outil de contrôle.

Le site internet qui relaye cette vidéo est « force citoyenne média libre ». Issu du mouvement des gilets jaunes, il ne semble disposer d’aucun personnel compétent en journalisme, mais adore présenter des vidéos avec des titres ronflants qui voudraient être une preuve de sérieux. Il suffit de prendre l’article précédent celui que vous m’avez partagé, et qui présente un procès mondial par le tribunal d’opinion publique des peuples.
C’est évidemment une autre initiative sans aucune valeur juridique. Il s’agit de quelques personnes sans responsabilité dans aucune institution qui se filment en se prenant au sérieux et qui se font plaisir en alignant une succession de fausses informations. Ayant eu un petit retentissement dans le monde du complotisme, l’Agence France Presse (AFP) a fait un article sur cette vidéo : https://factuel.afp.com/doc.afp.com.322926K

Là c’est notre tour d’en prendre. Nous ne serions ni journalistes ni spécialistes, pourtant notre collectif a été créé par des intellectuels et leurs éditions sont lues par des milliers de personnes. Pas moins de 50 000 visites par mois. Force citoyenne spécifie bien “Média libre”, en effet, nous ne sommes pas sous influence politique, c’est même notre façon d’être, ne pas avoir de parti politique ni de leader, seul compte pour nous le partage des idées et l’impartialité des infos, sans aucun intérêt financier. Simplement nous transmettons à voix haute sur le net ce que pensent les millions de Français assommées par les sornettes du pouvoir. Oui, nous sommes des millions de Français à en avoir raz le pompon des discours discordants, mensongers, et de haine (vaccinés-non vaccinés, séparatisme, islamisme, immigrés, banlieues et autres..) des gens de LaRem. Ils détournent la population des réalités qui sont Liberté – Egalité – Fraternité, en s’enorgueillissant de tout faire bien, c’est vrai que rien ne vaut mieux que l’autosatisfaction.
Cependant nous attendons toujours la condamnation des responsables des mutilations faites aux gilets jaunes, tous citoyens français, pas la condamnation des tireurs de flashballs mais des donneurs d’ordres. Où en sont les soi-disant enquêtes ? Nous dénonçons la violence des médias à afficher les chiffres morbides du Covid en bas d’écran, des infox pour maintenir un état de peur chez les Citoyens, alors que les cancers et la faim dans le monde présentent des chiffres astronomiques, sans parler des guerres. Nous dénonçons aussi le traumatisme imposé à nos gamins dans les écoles, les lois liberticides. Enfin, nous dénonçons les journalistes des médias du pouvoir de ne pas diffuser une information libre et intègre.

Bref, le lien que vous présentez est bel et bien une vidéo complotiste, animée par des personnes qui ont davantage de convictions que d’expertises.
Si vous voulez savoir ce que je ressens lorsque je dois passer une heure à répondre à votre mail, vous pouvez aller voir les blogs des platistes, ceux qui pensent que la terre est plate. Si vous pensez comme moi que la terre a une forme a peu près ronde, essayez de les convaincre, et vous obtiendrez des réponses un peu hallucinantes qui se veulent scientifiques. Et là, vous comprendrez ce que nous ressentons devant vos mails.

Pauvre lecteur, comparé à un platiste. Personne n’a demandé à ce William Calvez, collaborateur parlementaire représentant la députée, de répondre aux mails en insultant, quand son travail consiste à veiller au bien-être du Peuple Français et que notre lecteur était seulement en recherche de vérité.

Nous ajouterons dans les heures qui viennent un petit tour du coté du Davos.

Le Great Reset du Forum économique mondial à Davos en 2021, a mis en œuvre la destruction de la petite et moyenne entreprise, l’explosion de la précarité et la mise sous dépendance de l’État de millions de personnes, la restriction des libertés comme on ne l’avait jamais vu depuis la deuxième Guerre mondiale, en somme un bond incroyable de l’étatisme dans tous les domaines. Le Davos 2022 a vu sa date reculée, nous ne manquerons pas de le suivre.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 4.5 / 5. Vote compteur: 8

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page