Un texte de  Habib Benzerki déniché sur Facebook. Du rêve au cauchemar, super bien écris. Tu y croyais mais tu découvres une bien sombre réalité.

H.B. : “On te faisait croire que tu vivais dans un pays riche qui aide les pays pauvres à se développer et tu découvres un pays où la pauvreté ne cesse de croître au point de voir la charité institutionnalisée et ce malgré le pillage des richesses des pays « pauvres » où le sous-développement ne cesse de se développer.

On te faisait croire que tu vivais dans une vraie démocratie et tu découvres une dictature véritable puisqu’on s’assoit sur ton vote et si tu manifeste pour réclamer ton dû tu es sauvagement réprimé.

On te faisait croire que tu vivais dans un pays où la police était républicaine et tu découvres une milice néo-nazie violente qui tue, mutile, gaze, défigure, tabasse, viole, vole, humilie et verbalise à volonté.

On te faisait croire que tu vivais dans un pays où l’armée est là pour te protéger et tu découvres que celle-ci reste muette devant ceux qui te « prothèsent » cependant elle est entièrement mobilisée pour aller donner un coup de main aux dictateurs amis d’Afrique et aux monarchies des coupeurs de mains et de têtes !

On te faisait croire que tu vivais dans un état de droit et tu découvres un pays dirigé par une mafia qui profite d’une Constitution sur mesure et de la main mise sur les médias pour mettre en place un président/monarque avec un pouvoir quasi-absolu doté d’une cour et d’une basse-cour au service de rapaces et de hors-la-loi.

On te faisait croire que tu vivais dans un pays où les acquis (conquis) sociaux étaient intouchables et tu assistes impuissant à leur dé-tricotage programmé avec une complicité -de « représentants syndicaux »- condamnable…

Trahi(e), tu te vois aujourd’hui totalement abandonné(e) par bien des formations politiques et syndicales qui étaient sensées défendre tes droits et te représenter. L’opportunisme les a poussés à courir derrière les avantages des bonnes places aux dépens de la lutte des classes.

Heureusement que les impérialistes et leur système ont été sérieusement secoués par des foyers de résistance d’une grande efficacité dans plusieurs régions du monde…

• Leur état islamique est hors d’état de nuire en Syrie, Irak…
• Leurs projets diaboliques en Amérique Latine ont du plomb dans l’aile
• Leur terrorisme téléguidé est démodé et ne fait plus peur
• Leurs divergences sont amplifiées par leur rapacité et leurs ingérences partout contestées
• La marche destructrice accélérée des services publics prévue par leurs monstres est freinée par des résistances inattendues comme celle des GILETS JAUNES en France.

Les masques sont tombés et les monstres froids -à l’image de Macron sont démaqués. L’heure est grave pour les Docteur Frankenstein et n’est plus à poursuivre le jeu hypocrite de la pseudo-démocratie et des fausses négociations mais à montrer les crocs et les muscles :
– Les lois et mesures antisociales et liberticides sont imposées
– Les violences policières sont légitimées
– Les partis serviles sont appelés à mieux et plus collaborer et les syndicats à totalement coopérer
– Une pandémie de la terreur autour d’un virus minus est savamment orchestrée (9000 personnes autorisées au Puy du fou mais les personnes sont muselées dans la rue et on prépare le pire pour nos enfants à l’école…!)

C’est par le premier point de leur humiliation par l’axe de résistance que les impérialistes tentent de reprendre la main pour peser, d’où ces voyages successifs au LIBAN… Sous couvert d’une aide humanitaire nous assistons à un défilé de l’OTAN avec une armada militaire après de flagrantes ingérences étrangères… Le but est de faire peur et de dissuader le Liban de ne pas chercher à avoir des relations économiques et stratégiques avec la chine et la Russie.

Le combat des Gilets Jaunes ne peut être isolé des luttes des peuples du monde pour une justice sociale, une démocratie véritable dans un climat de paix et de stabilité qui protège la nature et respecte les droits humains, partout et pour tous. Ami(e)s GJ et rebelles de France vous voyez bien que vous n’êtes pas seuls, qu’il n’y a pas d’Homme providentiel qui pourrait sauver la France et qu’il n’y a aucune raison de lâcher. Vous êtes un acteur principal dans l’Histoire de ce monde nouveau qui se dessine malgré les vaines tentatives pour l’empêcher de voir le jour”. HB

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 0 / 5. Vote compteur: 0

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page