Ne vous laissez pas berner

La contestation de la réforme des retraites arrange le gouvernement, ne vous méprenez pas, il nous endort.
Pendant cette contestation syndicale sur les retraites le peuple ne discute plus sur l’égalité des salaires Femmes – Hommes, de l’augmentation du SMIC, sur la juste répartition des richesses, sur la refondation des services publics … Et ça, ça dévie le sujet des vrais besoins des Français. On nous éloigne des vrais demandes, les macroNews ne parlent que de retraite et de trains manquants, ils manipulent l’information.
Rassemblements et gréves pour les retraites, OK, mais pour le reste ?
Alors préparez-vous, début janvier, à voir l’hypocrisie du gouvernement et des chefs de syndicats vous enfumer sur l’âge légal de départ à la retraite qui de 64 va passer à 62 ans, et HOP, c’est joué, tout le monde rentre chez soi, la CFDT sort gagnante et le criera haut et fort, mais c’est une tromperie arrangée d’avance.

La base va-t-elle vaciller ?

La base doit être solide et nous devons tous l’accompagner, nous sommes tous concernés. L’instant “J” sera celui du jour du blocage complet du Pays par manque de transports. Alors le Peuple Français entier doit exiger que les responsables des violences sociales, policières, verbales, etc.. soient présentés en comparution immédiate devant la justice et emprisonnés. Alors seulement nous pourrons rétablir la paix sociale, par nous-même. Plus de dette, sortie de l’Europe et RIC doivent s’imposer comme la seule solution à la juste répartition des richesses et au respect de la nature. L’apaisement d’abord en ne changeant rien à l’existant, puis peu à peu remettre les choses à leur place.

La fin des riches : La seule annonce qui nous intéresserait ne sera hélas pas prononcée.

Macron mise l’essoufflement

Le pouvoir cherche l’essoufflement. Mais à ce jeux là, peut-être bien sera-t-il perdant.

Les  stations-service en pénurie partielle ou totale au 26 déc.

Serait-ce notre première chance ?
Les cheminots ont une revanche à prendre et ont la main puisqu’ils ont enfin effacé leurs dirigeants syndicalistes. De plus, les collègues agissent, les réserves de carburant vont s’épuiser rapidement par l’arrêt des raffineries et de la distribution. Ce 31 déc. la CGT appelle à l’arrêt total des raffineries et de la distribution. La gréve s’annonce donc totale par obligation : plus de transport du tout et c’est la production à l’arrêt. Les caisses des riches aussi se trouvent à l’arrêt, et ça ils aiment pas … la pression sur la macronie va être forte.
Que l’on nous dise pas “Tout va bien, les réserves ne sont même pas entamées” c’est encore un mensonge qui trahit leur inquiétude.

Pénuries partielles ou totales au 26 déc. (Source : BFMerde)

Pénuries au 31 déc. No comment :

Pénuries au 31 décembre (Source : penurie.mon-essence.fr)

Samedi 11 janvier, 6 raffineries sur 7 sont bloquées et ne livrent plus. L’état réplique : Nous avons pour 3 mois en stock et la possibilité d’apports depuis les réserves européennes, ne vous inquiétez pas…

L’occasion peut-être

La convergence parait enfin à l’ordre du jour. Apparemment la coagulation des revendications commence.
Les gilets jaunes font face aux riches depuis plus d’un an, il était temps de comprendre que ce n’était pas que leurs problèmes mais bien ceux de tous.
Le 28 déc., les syndicats ont invité les gilets jaunes à manifester ensemble. Le pouvoir voulait les enterrer et voilà que la société entière prends le relais. Mais bon, nous sommes à l’aube de 2020 et la lutte citoyenne s’amplifie.

Une réforme stupide

Restez bien conscients que la lutte citoyenne se situe au niveau de l’égalité sociale, stop aux parachutes dorés, stop à l’avidité insatiable des actionnaires, stop à l’Europe qui ruine jusqu’à notre identité.
Ne vous laissez pas avoir, pour ce qui est de notre sujet de la réforme des retraites, la seule issue est son retrait complet, elle ne vaut plus grand chose. Les régimes spéciaux qui devaient disparaître réapparaissent pour enrayer les gréves, les policiers, l’armée, les pilotes d’avion… qui plus ? Un gouvernement amateur qui se contredit, qui lance des fakenews, qui fait des concessions à ceux qui les serve, les autres souffriront de quelques années de plus au taf.

Petit rappel sur les récents affronts

26 déc., voilà qu’en pleine grève l’Elysée prends ses vacances. Un affront de plus.
Le pouvoir n’est pas concerné, il ignore les 70 % de Français au bord de l’insurrection et il choisit de disparaître de la scène pour faire péter son petit noël de la luxure.
La ministre E. Borne bronze au Maroc et le macron est dans son île, c’est renversant de constater tant de mépris à l’encontre du Peuple, encore une insulte. Sous le feux des critiques la Borne revient en courant. C’est du grand n’importe quoi.


Jérôme Rodriguez a de nouveau été blessé à l’œil durant la manifestation pacifique du 28 décembre.

Nous sommes toujours là avec Force et Honneur.


Partagez sur vos réseaux :


Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 0 / 5. Vote compteur: 0

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Sommaire
En pleine gréve le pouvoir nous méprise et prends ses vacances, pourtant la pénurie de carburant est proche
Nom de l'article
En pleine gréve le pouvoir nous méprise et prends ses vacances, pourtant la pénurie de carburant est proche
Description
La ministre des transports bronze au Maroc en pleine crise des transports, c'est renversant. La pénurie de carburant est pourtant proche.
Auteur
Publication
Force citoyenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.