Démission de Griveaux, candidat à la mairie de Paris et proche de macron

A 9 h, le 14 février, les médias ont annoncé la démission de Benjamin Griveaux comme candidat à la mairie de Paris. A l’origine, une vidéo pornographique diffusée sur les réseaux sociaux par l’artiste dissident russe Piotr Pavlenski. Ce dernier est recherché pour violence depuis le 1er janvier. Ce 15 février, Piotr a été arrêté. C’est un artiste de l’extrême, un performeur, comme faire flamber la banque de France. Là, il réussi à virer un proche à macron, pas mal !
En fait, Piotr a réalisé une oeuvre d’art politique, il a opéré avec succès puisque sa sublimation était d’effacer l’hypocrite Griveaux qui mentait aux Parisiens, ce qu’il dénonce dans une vidéo..
LaREM préconise de le renvoyer à Poutine, mais il est probable que ce dernier lui pardonne, le décore et en fasse un héros national.

Le russe revendique la sextape qui affiche les fantasmes matinaux du candidat à la mairie de Paris. L’enregistrement qu’il fournit est sur : https://www.pornopolitique.com/post/benjamin-griveaux-fr et provient d’une visio entre Griveaux et une inconnue à la belle poitrine.
Fatale erreur, mauvaise manipulation de la part du candidat avec son smartphone et qui justement pensait sécuriser leur relation, une pensée un peu tardive.

Que voit-on sur la vidéo ?

Une petite masturbation au levée du lit mais pas tout seul ou avec Madame, en visio avec une copine. Nous connaissons maintenant son nom : Alexandra De Taddeo.
Les textes des échanges entre Griveaux et Alexandra sont assez instructifs, ce n’est pas la première fois. Aux dires de Griveaux elle possède une superbe poitrine et ça l’excite. Elle, est complètement consentante, et lui, complètement grivois. Les échanges datent de 2018, Alexandra avait conservé l’enregistrement.

Arrestation du couple

Le 17 février, Pietr et Alexandra sont arrêtés, séjournent 48 h en garde à vue et sont relâchés. Ils ne peuvent communiquer entre eux et sont sous contrôle judiciaire. Pietr est innocenté dans l’affaire des violences du 31 décembre pour lesquelles il était recherché.

Et un pourri de moins

Il n’est pas trop intègre le monsieur, les Posts qu’affiche la vidéo dévoilent un triste constat : Il en a marre de supporter sa famille, trompe sa femme, et c’est un adepte de la branlette. Çà n’est pas mal pour un prétendant à la mairie de Paris et il évoquait un Paris pour la famille en mettant sa femme et ses enfants au cœur de la campagne. C’est plus le programme “J’habite Paris”, ça devient “Paris la bite”, ce n’est pas trop le modèle qu’attendaient les Parisiens.
La classe politique le soutient et le plaint, la faute à la technologie, aux réseaux sociaux, disent-ils. Un pourri oui ! A n’en point douté, cela fera l’objet de nouvelles lois sur le contrôle des réseaux sociaux et sur la divulgation de la vie privée.
Le grivois se justifie sur les ondes en prétextant qu’il doit protéger sa famille, un peu contradictoire après avoir visionné la vidéo, il fallait y penser avant. Il se place aussi en victime pour avoir reçu des menaces…
Il a sacrément pourri sa famille, ses enfants doivent vivre désormais avec la honte et sa femme s’est pris une baffe dont elle aura du mal à se relever. Ajoutons, mais on ne va pas lui reprocher, qu’il a aussi bien pourri Macron et son parti.
Le chiffre 13 ne lui a pas réussi, il est le 13ème membre du gouvernement Macron à démissionner, un record.

Panique à LaREM

Même les opposants les plus radicaux ont épargné le vicelard. Une réaction hypocrite et prudente. Qui sait, à qui le tour ?
Toute la journée, les médias ont rabâché “La grande perte”, et “Qui sera le successeur”, un beau coup de pied dans la fourmilière, merci à Piotr.

La ministre de la santé remplace Benjamin Griveaux

Les macronistes ont vite choisi leur nouveau champion, avouons que le grivois ne la faisait pas, il s’agit de la ministre de la santé Agnès Buzyn. Les macronistes annoncent un poids lourd entre en scène. La pauvre, condamnée à perdre, récupérera-t-elle son poste de ministre après les municipales ? Ceci dit ce n’est pas une grande perte qu’elle disparaisse de la scène. Qu’a-t-elle fait pour les hôpitaux ?

Cédric Villani prendra-t-il ses voix ?

A qui va profiter l’effondrement de LaREM pour la capitale ?
Un coup dur pour le divin macron qui décidément prouve avec ce fait que cohabitent le vice, la cupidité et la violence en tous sens au nom de la démocratie.
Mais voilà, le mathématicien Villani s’est fait excommunié par le divin et donc s’est fait éjecter de sa famille politique, il ne peut plus représenter LaRem aux municipales. La logique voudrait qu’il prenne les voix destinées à Griveaux, ce qui lui permettrait de faire mentir les sondages en obtenant un excellent score. Son parcours le défini comme respectueux de ses engagements malgré les entraves du pouvoir, il a démontré qu’il était plus intègre que son ex-collègue.
Macron perd les européennes et maintenant va perdre les municipales. Quel bonheur, la macronie se désagrège peu à peu, les députés ont commencé à quitter le navire, les ministres démissionnent à chaque scandale (Hulot non compris), la Vème République est bien sale.


Partagez sur vos réseaux


Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 3.7 / 5. Vote compteur: 3

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Sommaire
Pris la braguette ouverte
Nom de l'article
Pris la braguette ouverte
Description
Démission de Benjamin Griveaux comme candidat à la mairie de Paris. A l'origine : Une vidéo pornographique diffusée sur les réseaux sociaux dévoilée par l'artiste russe Piotr Pavlenski.
Auteur
Publication
Force citoyenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page