Calendrier Force citoyenne – Les événements à ne pas manquer

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Le Peuple uni contre Macron – RDV : Les Champs Elysées

12 septembre 2020 09:00 30 septembre 2020 17:00

Tous aux Champs Elysées le 12 septembre

Rendez-vous le samedi 12 septembre 2020, à 9 heure, Avenue des Champs-Élysées.
Diffusez cet événement partout autour de vous, une fois sur place on reste, on ne bouge plus jusqu’à la démission de l’oligarque. Établissez des relais de bouffe et de boisson, prévoyez des couvertures et des parapluies, munissez vous de masques contre les lacrymos. Il faut remplir Paris, le périf, l’autoroute, asphyxier la capitale et par là même la police.
À moins de 300 000 personnes l’objectif ne sera pas atteint, nous devrions être des millions, 60 % des citoyens sont en désaccord avec le pouvoir. Le Peuple en appelle au Peuple de France.
Une autre date sera lancée également le 17 novembre 2020 : la mobilisation avec les syndicats. Les syndicats ont choisi le 17, comme à l’habitude, sans convergence définie. Ne soyons pas chipoteurs, notre finalité est de restaurer nos symboles : Liberté, égalité, fraternité.
Gilets jaunes, résistants, le moment est venu pour nous de concrétiser …
Mettre un terme à ce monde immonde au-delà des retraites et bâtir un monde humain…
N’attendons pas 2022, les criminels veulent nous tétaniser par la peur, donnons la chance à notre projet de l’emporter en nous réunissant autour d’un groupe de femmes et d’hommes capables de porter et de défendre notre projet ! Nous pensons à Etienne Chouard pour le travail de la constitution, et bien d’autres personnalités pensantes..

Organisateurs

Ce rendez-vous a été organisé par les Gilets jaunes de Toulouse, les Citoyens en colère jaune et Blouses blanches colère noire.
Rendez-vous confirmé par les Gilets jaunes du Lot, de la Corrèze et de la Dordogne.

https://facebook.com/events/s/appel-du-12-septembre-le-peupl/3411572922206817/?ti=cl

Un autre appel à la Résistance émanant de OpérationArticle3 qui s’est joint au “Mouvement Constituant Populaire” pour une grande manifestation le 12 septembre : De 13:30 à 17:00 Place de Wagram, 75017 Paris, France.

https://facebook.com/events/s/le-plan-b-12septembre-faisons-/1197880983909235/

OpérationArticle3 invite à participer à cet événement afin de promouvoir et de rendre visible la nécessité du RIC.
Si vous ne pouvez pas être présent à Paris, nous vous appelons à imprimer les tracts depuis operation-ric.fr/medias/tracts/ et à les distribuer lors des manifestations organisées près de chez vous.

Appel à la résistance

Ami(e)s gilets jaunes et résistants de toutes les sensibilités, si le projet qui suit répond à vos souhaits, pourquoi ne pas le soumettre à l’adhésion de celles et ceux qui se déclarent contre les injustices et pour un changement radical et les inviter à se mobiliser pour le mettre en place ? Stoppons leurs crimes organisés comme le coronavirus… N’oublions jamais que pour les capitalistes : la fin justifie tous les moyens (guerres, crises économiques, sanitaires…).
Il n’y a ni Homme providentiel, ni parti qui pourrait seul faire des miracles et changer les choses… Donnons la force à une équipe plurielle capable de donner vie au projet. De préciser : aucune réserve à être représenté par un GJ, Insoumis(e), NPA, LO, communiste, UPR… formations qui ont des militant(e)s sincères dignes de confiance et de respect. Un ennemi à abattre, le capitalisme destructeur des vies humaines et de la nature…

Bâtissons une démocratie véritable…

Faîtes votre ces propositions demandées par grand nombre d’entre nous :

• La France mérite mieux que cette précarité qui s’aggrave et se généralise ; les citoyens de France ont besoin d’un monde humain pour vivre et réaliser des projets qui améliorent qualitativement leur vie.
• Une démocratie qui laissera au peuple le pouvoir de choisir et, s’il le faut, démettre ses représentants dès qu’ils s’avèrent défaillants ou malhonnêtes… Référendums.
• Le problème ne réside pas dans le choix des femmes et hommes qui vont exercer la gestion du pouvoir mais dans celui de savoir pour quel projet de société et dans l’intérêt de qui. Des barrières réelles et/ou psychologiques ont empêché les formations, les gens de se rassembler et si les GJ qui se sont déclaré Trans partisans jouent le rôle de trait-d’union avec ce projet ouvert aux formations et aux individus qui se sentent proches de ces idées.  

Pour que le projet soit juste, démocratique et viable, la condition sine qua none pour un réel changement est que celles et ceux qui sont intéressés par l’exercice du pouvoir soient convaincus de la nécessité de rompre avec le système capitaliste ou libéral comme on dit, où l’individualisme et le chacun pour soi dominent, système qui mène le monde vers sa perte.

Cette transition passe par :

1. La mise en place d’une Assemblée Constituante composée de constitutionnalistes et de personnes de la société civile…
2. La mise en place d’un système bancaire et d’assurance public pour drainer des fonds qui seront utilisés dans l’intérêt général et capable de freiner les folies spéculatives et la recherche de toujours plus de profits qui caractérise le privé. Folies qui mènent souvent aux dérives dites crises qui coûtent cher aux citoyens et épargnent les fauteurs de troubles et de désordres.
3. La mise en place d’un mode d’encadrement des prix des produits et services de première nécessité sans léser les petits producteurs et propriétaires.
4. La mise en place d’un encadrement des salaires et revenus avec l’instauration d’un salaire/revenu minimum 2000 euros et d’un salaire/revenu maximum 10.000 euros/mois (une échelle de 1 à 5) dans la fonction publique et autres services de l’Etat. Un Revenu d’Existence Modulable pour les sans revenu doit être assuré à chacun(e). Il va de soi que chacun doit apporter sa contribution à la collectivité selon ses capacités et compétences.
5. La mise en place d’une fiscalité -impôts et taxes- différenciée et réparatrice selon que l’on opère dans le public ou le privé ou que l’on agit dans l’intérêt général ou pour des intérêts particuliers. Les défenseurs du privé doivent comprendre que le luxe de quelques-uns doit passer après la satisfaction des besoins de première nécessité de tous: santé, culture, logement, énergie, transport, loisirs… De même, ils doivent sortir de cette incohérence: tirer profit des investissements, de la formation…du service public et se comporter de manière égoïste et cupide face à la fiscalité et à l’aspiration à la justice sociale.
6. La mise en place d’une loi interdisant à toute entreprise ou société faisant des bénéfices de licencier.
7. La mise en place d’une autorité indépendante assurant l’accès aux médias en respectant la liberté d’opinion et la diversité.
8. La mise en place d’une coordination syndicale, associative et citoyenne pour appuyer les avancées sociales et démocratiques en cas d’oppositions idéologiques ou émanant de lobbies comme c’est le cas aujourd’hui dans les domaines de l’énergie, de l’industrie pharmaceutique et de l’armement…
9. Le respect de la parité doublée d’une compétence femme/homme et d’une représentativité tenant compte de la diversité sociale.
10. La mise en place et le respect d’une véritable laïcité afin de permettre à chacun(e) de vivre pleinement sa vie et/ou sa foi sans crainte aucune ni interdiction sous quelque prétexte que ce soit. Aucun frein à l’exercice pacifique de la citoyenneté ne pourra être justifié. Aucune subvention publique pour les groupes religieux !
11. L’Europe doit être un plus dans l’intérêt des peuples. L’harmonisation économique, sociale et fiscale doit tirer vers le haut le niveau de vie des citoyens européens en laissant à chaque peuple/pays la liberté d’avancer à son rythme. A la place d’une monnaie unique, l’Euro doit devenir une monnaie commune pour laisser une souplesse d’action et une garantie d’indépendance et d’efficacité d’intervention que permet une monnaie nationale à côté de l’Euro, si besoin. Cette Europe mafieuse qui appauvrit les peuples, c’est NON !
12. Mettre fin aux privilèges des notables, à l’immunité, aux secrets d’Etat et/ou défense qui sont souvent des caches crimes politiques. Toute brutalité de la part des personnes chargées du maintien de l’ordre doit être immédiatement sanctionnée.
13. L’armée et son budget doivent être orientés vers des projets de vie et de constructions. Son budget et ses Hommes doivent servir à bâtir des écoles, des hôpitaux, des logements, des routes…et contribuer à réparer les dégâts commis vis-à-vis des peuples pendant longtemps asservis et les pays détruits. La défense contre les agressions extérieures doit revenir aussi à une mobilisation citoyenne encadrée. Les peuples sont invincibles pas les armées…
14. La mise en place d’une authentique séparation des pouvoirs avec une réelle indépendance des magistrats qui ne doivent garder aucun lien de désignation ou de subordination avec l’exécutif.
15. Penser demain et cela se bâtit avec la jeunesse d’aujourd’hui. Jeunesse qu’il faudrait instruire, éduquer et impliquer pour lui donner l’envie de croire et de s’investir en toute conscience, confiance et liberté dans les projets politiques de la société. Faire de la Politique au sens noble du terme. Penser demain ne doit pas nous faire oublier la reconnaissance que nous devons à nos anciens !
16. La mise en place d’une commission indépendante pour vérifier, en toute transparence, la nature de la dite dette pour envisager sa liquidation. Cette liquidation ne doit se faire en aucun cas sur le dos des jeunes qui n’ont rien décidé et qu’on oblige à payer. On nous rabâche que « les décideurs doivent être les payeurs » et on constate que ceux qui usurpent le pouvoir et décident seuls se contentent de déclarer tous: «j’assume» mais c’est le peuple qui paye! La dette doit être payée par les milliardaires avant tout.
17. La Démocratie ne se limite pas à aller voter; encore faut-il que les citoyens soient réellement libres, que leurs votes et la diversité soient respectés et les choix non limités. Le choix actuel entre bonnet blanc et blanc bonnet n’est pas un choix. De même que cette démocratie prisonnière des puissants n’est pas la Démocratie.

Forces politiques, syndicales, du mouvement associatif, de la société civile, soldats, agriculteurs, fonctionnaires, femmes et hommes nés libres de France, le moment est venu pour nous de barrer la route à ces partis de l’alternance -droite, fausse gauche- prisonniers de ce dogme libéral qui consiste à comprimer toujours plus les salaires et à prolonger les années de travail au profit du capital.
Mettons-nous d’accord sur une équipe représentative composée de GJ, insoumis, écolos, NPA, communistes, LO, UPR, Anars, syndicalistes… associatifs pour conduire de manière unitaire ce projet…(*)

(*) Projet qui pourrait paraitre insuffisant pour certains, radical pour d’autres… et si on faisait un bout de chemin ensemble autour du projet pour bâtir notre demain. Tout projet devrait impliquer des représentants du corps enseignant, médical, des avocats, des cheminots, agents de la RATP, des Pompiers, des éboueurs, des égoutiers, des policiers dignes de respect comme A. Langlois et Anouar Noam, des étudiants et lycéens…etc.

Merci de partager largement dans les groupes des Gilets Jaunes et au-delà !  

Il est urgent d’arrêter ces nuisibles qui nous gouvernent…

Seul un peuple libre et éclairé dans un état souverain peut faire face aux catastrophes naturelles et/ou fomentées par les gangsters du monde capitaliste !

Premières mesures : La prison pour Macron et sa clique et l’effacement des avantages liés au pouvoir (immunité, frais, personnels, locaux, retraites..). Un pouvoir d’achat relevé de 300 euros nets mensuels en application immédiate pour la classe moyenne et tous les minimas sociaux. Pour la suite : Comment peut-on ? Explication sur : Mise en place du RIC.

1 réflexion sur “Le Peuple uni contre Macron – RDV : Les Champs Elysées”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page