Dans le monde, on estime à 130 millions le nombre de femmes mutilées sexuellement. Chaque année, 2 à 3 millions de fillettes et de jeunes femmes subissent une mutilation sexuelle féminine.

Des artistes dénoncent ces cruautés faîtes aux femmes

Elle s’appelle 1011

Vous êtes curieux et désirez savoir qui est 1011, prenez connaissance d’un interview la décrivant :

Militante artistique, “1011” révèle et accuse, dénonçant les violences faîtes aux femmes en criant sa rage par des œuvres symboliques qui choquent et parlent sans détour.
Ne vous voilez pas la face, triste vérité, les violences faîtes aux femmes sont un outrage à notre société, elles se traduisent par : excision, infibulation, mutilation, féminicide.

No comment

Violences faîtes aux femmes

Un aperçu sur :
1011-art.blogspot.com/p/blog-page.html
Oeuvre nommée “INFIBULATION” .
Cette série de 35 bouches cousues rend compte de la censure faite aux femmes et à leur incapacité à sortir de cet asservissement aux désirs masculins.

Depuis “Infibulation” nombreuses de ses séries témoignent de cette terrible réalité. Vous pouvez découvrir, créé pour la Journée des Femmes 2018 et 2019, une installation dans un centre d’art sur le violences faites aux femmes. Intitulée « Loi n°2010-769 », elle rend tristement hommage aux 130 femmes décédées en 2018 et 141 en 2019 en France et à toutes les autres décédées dans le monde, victimes de leur partenaire ou ex-partenaire.

L’avocate d’un violeur : “Vous devez regarder la façon dont elle était habillée. Elle portait un string en dentelle !”, et d’exhiber le string comme preuve de consentement …on croit rêver !

“This is not consent” sur la culture du viol (26 dessins aux crayons de couleur, mine de plomb) : 
https://1011-art.blogspot.com/p/thisisnotconsent.html
Ces séries ont été présentées à des lycéens. Quand l’art contemporain ouvre le débat ?

Cette nouvelle série aux crayons de couleur dénonce la mortalité des abeilles par la pollution des substances chimiques et les pesticides utilisés dans l’agriculture.
A découvrir sur : https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html
Cette abeille s’appelait CHO

Mais aussi, en lien direct, une réflexion sur l’utilisation des produits phytosanitaires : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.htm


Partagez sur vos réseaux


Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 5 / 5. Vote compteur: 2

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Sommaire
Quand l'art accuse
Nom de l'article
Quand l'art accuse
Description
Une artiste nommée 1011 exprime les violences faîtes aux femmes.
Auteur
Publication
Force citoyenne

2 réflexions sur “Quand l’art accuse”

  1. Avatar

    Merci pour cette page consacrée à une de mes oeuvre ! Depuis “Infibulation” nombreuses de mes séries témoignent de cette terrible réalité. Vous pouvez découvrir, créé pour la Journée des Femmes 2018 et 2019, une installation dans un centre d’art sur le violences faites aux femmes. Intitulée « Loi n°2010-769 », elle rend tristement hommage aux 130 femmes décédées en 2018 et 141 en 2019 en France et à toutes les autres décédées dans le monde, victimes de leur partenaire ou ex-partenaire.
    A découvrir : https://1011-art.blogspot.com/p/loi-n2010-769_2.html

    Et aussi “This is not consent” sur la culture du viol : https://1011-art.blogspot.com/p/thisisnotconsent.html
    Ces séries ont été présentées à des lycéens. Quand l’art contemporain ouvre le débat ?

    1. Avatar

      Bonjour 1011
      J’inscris dans la page tes nouvelles informations car les commentaires ont vocation à disparaître au terme de 3 mois.
      Merci pour continuer ta lutte contre la violence faîte aux femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page