La monnaie libre est une théorie monétaire conçue par le français Stéphane Laborde en 2010, puis mise en pratique grâce à la détermination bénévole d’informaticiens. Elle a vu le jour en 2017 avec pour nom la Ğ1, “la june”. Elle se veut libre, gérée comme un bien commun et coopérative.

La Ğ1 a déjà ses adeptes dans toute la France et en Espagne.

« Aujourd’hui, les banques centrales créent la monnaie ex-nihilo ; une simple jeu écriture comptable. Par exemple, la BCE a généré des milliards d’euros pour faire face à la crise covid. Cet argent n’a pas été créé en monnaie papier, seulement virtuellement. Cet afflux de nouvelle monnaie peut parfois poser des problèmes comme on peut le voir aujourd’hui avec l’inflation ou l’augmentation des dettes publiques.

En monnaie libre, chacun créé une petite part de la monnaie. Tout le monde perçoit le même montant tous les jours, appelé le dividende universel. C’est en quelque sorte un revenu de base, sauf que celui-ci est calculé en fonction de la masse monétaire et du nombre de personnes qui l’utilisent. Et ça change tout ! Cette façon de créer la monnaie protège mécaniquement des aléas monétaires et évite l’endettement perpétuel tel que le font les monnaies d’états. C’est plus égalitaire et durable… ».

La Ğ1 fonctionne grâce à une blockchain (chaîne de blocs), une technologie révolutionnaire qui monte en puissance (ex. le Bitcoin). C’est une alternative aux intermédiaires traditionnels comme les banques pour les transferts en monnaie numérique. La Ğ1 n’est basée sur aucune cotation, comme l’euro ou le dollar, contrairement aux monnaies locales qui peuvent s’échanger contre des euros.

N’importe qui peut ouvrir un compte, mais pour obtenir le dividende universel vous devrez bénéficier de 5 parrainages afin de prouver votre identité. Plusieurs applications sont disponibles, la plus utilisée étant Césium pour mobile ou ordinateur, elles permettent de gérer votre compte et émettre des transactions. La plateforme gchange.fr, un leboncoin de la june, permet de déposer des annonces de toute sorte de biens et de services.

Vous trouverez plus d’information sur le site ” monnaie-libre.fr “ et pourrez vendre ou échanger en Ğ1 sur ” gchange.fr “.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 4.2 / 5. Vote compteur: 5

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page