Ce matin , en ouvrant ma boite mail, j’ai trouvé trois photos (premières images du 11 Mai jour 1 du déconfinement) et un petit mot très court.

« j’en ai pleuré, pourvu que ce soit un fake, pauvre petits bouts »

Vous ne pouvez pas savoir comme cela m’a retourné l’estomac. Des enfants dans des carrés, isolés, des gens en uniforme dans les écoles et des petits croix jaune fluo signalant les emplacements obligatoires.

En un instant c’était comme si j’avais été transportée dans l’un de mes livres de chevet (pour ceux qui me connaissent je suis fervente adepte de la littérature SF)

Littérature à laquelle en ce moment, beaucoup font référence  :

-Georges Orwell et ses célèbres « 1984 » et « la ferme des animaux » . Aldous Huxley et son meilleur des monde ou encore plus récemment, quand Jean-Luc Mélanchon lors d’une intervention a l’assemblée citait Ira Levin et « un bonheur insoutenable »

Sous le choc et la sidération, les émotions nous envahissent.

Certains refusent de voir et minimisent la situation arguant que tout cela est somme toute, tout à fait normal. Je prend pour exemple un panneau sur facebook ,qui m’a bien fait rire, disant :

Petit rappel à ceux qui s’enflamment sur la recherche et identification – en vue d’isolement – de personnes ”contact” d’un malade du Covid 19.
C’est déjà ce qui se fait pour les cas de méningite.
Les médecins déclarent les patients et l’on identifie les personnes contact ..
pour éviter la propagation et la mort.

Nous voilà rassuré, accueillons donc avec joie l’arrivée des Brigades Sanitaires Anti Covid et faisons confiance à ceux qui nous dirigent pour ne pas profiter de la situation. ARFFF.

Certains voient bien que quelque chose est en train de se tramer ,mais sentant que l’affaire les dépasse, se contentent de continuer comme si rien n’avait changé ou presque.

Certains tentent d’informer et s’en prennent plein la tête car, c’est bien connu, c’est toujours le messager qu’on tue en premier.

Certains…ici vous pouvez remplir les petites cases à votre gré car il y a autant de réactions que d’humains.

Bref , ce matin, ma petite fille intérieure a pleuré et pour la consoler j’ai pris mon clavier et j’ai chanté quelques mots sur mon écran. Ah oui, et au passage j’ai appris que :

« La réalité dépasse la fiction »*, était une citation de Mark Twain.

Bien à vous

Miss Take

*car la fiction doit contenir la vraisemblance, mais non pas de la réalité. –

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 5 / 5. Vote compteur: 3

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

2 réflexions sur “Pourvu que ce soit un fake”

  1. Avatar

    NON, pas fakenews, l’immonde monde qui nous attends tous est bien là, inhumain. Nous sommes devenus des algorithmes à valeur marchande – si tu ne rapportes pas tu ne mérites pas de vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page