Nous ne créons pas un article uniquement pour ce fait divers, l’auteur de la blague faîte aux gendarmes est génial, son décors est de première, bien trompeur.

Nous vous proposons de les rendre fous (les gendarmes)

Disposons en tous lieux des mannequins, en forêt, dans les parcs, sur les plages, aux endroits les plus incongrus, partout des mannequins. Vous faîtes pas serrer, la nuit, tranquilo et sans bruit.

Il n’est pas interdit de glisser un petit message à l’attention de l’agent contrôleur.

Comment faire un mannequin pas cher

Pour le personnage : Recherche dans tes placards les vêtements oubliés depuis une décennie. Propre ou sale, peu importe, c’est pas pour un câlin. Il faudra une agrafeuse, un ballon, un pantalon, un vieux pull ou une chemise (même déchirée), une paire de godasse la plus destroy que tu aies. Agrafes les ensemble pour que ça est à peu près forme humaine.
Bourrer le costume agrafé avec du papier, de la paille, de la laine de verre, de vieilles fripes ou ce qui te viens à l’idée. Puis fixer le ballon en guise de tête, on peut le peindre pour lui donner un aspect spécifique comme un clown, batman ou encore Obiwan. On peut aussi lui mettre un masque, je suggère cette belle option :

Pour le décors, au choix : un chaise défoncée prête à brûler, un ballon de foot crevé, une caisse de bières vides, bref, tous recyclables prêts pour la déchetterie et vu qu’elles sont fermées on en profite pour en faire une oeuvre d’art prête à tromper la maréchaussée. Comme nous sommes tous des cons-finement isolés nous avons tout notre temps libre, profitons-en pour exprimer nos pensées créatrices. Nous pouvons aussi solliciter les artistes rudement endommagés par la macronie.

Pour la mise en place : Un manche à balai usagé permettra la position debout. Assis par terre ou couché, rien à faire.

Félicitations, ton mannequin est prêt.

On peut même s’associer entre potes et voisins pour créer des décors de regroupement, bien rapprocher les mannequins entre eux pour que les drones signalent un rassemblement. Peut-être alors verrez-vous les voltigeurs, quelques compagnies de CRS, nasser et gazer nos chers mannequins. Souriez, vous êtes filmés et à poster sur les réseaux qu’on en profite tous.

Nous pourrions faire chaque semaine le concours du plus beau mannequin, ça permettrait de révéler les talents cachés et de diversifier les possibilités de design. Et pour ceux qui reçoivent une prune pour encombrement sur la voie publique, contestez, rien n’interdit les épouvantails.

Paru sur La Dépêche le lundi 4 mai

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez sa pertinence

Moyenne des notes 5 / 5. Vote compteur: 2

Soyez le premier à le noter

Cet article vous a été utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page